05/2017 :

Arnaque : attention aux faux mails imitant l’Assurance maladie !


Ne vous faites pas avoir. Des faux mails imitant la Caisse d’Assurance Maladie circulent depuis quelques jours en France et promettent notamment un remboursement de frais. Il s‘agit évidemment d’une escroquerie au phishing, qui a pour objectif de récupérer vos données personnelles.

"Le but est d'obtenir de manière frauduleuse des informations confidentielles (identifiants, mot de passe, coordonnées bancaires, pièce d'identité...) pour les utiliser ou les vendre. Ils évoquent souvent une possibilité de gain d'argent ou la menace de fermeture d'un service pour susciter la transmission des informations", explique l’Assurance maladie sur son site Ameli.fr.
N’ouvrez pas ce mail et signalez-le !

Face aux risques, la police nationale a également publié une mise en garde sur Twitter et appelle les internautes à ne pas cliquer sur les liens présents dans le mail. Si vous avez un doute, ne l’ouvrez pas et signalez-le immédiatement sur  https://www.signal-spam.fr/.

Si vous vous êtes fait avoir, changez immédiatement tous vos identifiants et mots de passe et contactez votre Caisse Primaire d’Assurance Maladie afin qu’elle puisse suivre les incidents. Prévenez aussi les autorités.

 


Lutter contre le harcèlement téléphonique (Spam)

Le harcèlement téléphonique (SMS ou appels raccrochés) est omniprésent mais on peut lutter contre.

 

Le "33700" a été créé en 2008 à l'initiative de Luc CHATEL, alors secrétaire d'État à la Communication.
Ce numéro est géré par l'Association Française du Multimédia Mobile (AFMM). Fondée par les opérateurs Bouygues Telecom, Orange France et SFR, cette association gère aussi l'attribution des numéros courts correspondants aux SMS surtaxés (SMS+ vers des numéros à 5 chiffres).
En juin 2010, le 33700 a été élargi aux spams vocaux avec le même principe de signalement.

Depuis 2012, l'opérateur Free Mobile propose aussi de « signaler tout message suspect en le transférant au numéro 33700 ».

 

Enfin, récemment s'est ouverte la plateforme de signalement Internet.   Rendez vous sur    www.33700.fr


Pour ce qui est du "spam vocal" :
Vous recevez des appels pour de la publicité ou votre téléphone sonne une fois et ça raccroche : c’est du spam vocal.
Pour le signaler, rien de plus simple :
Envoyez un SMS au " 33700 " avec spam vocal suivi du numéro incriminé (Exemple : " SPAM VOCAL 0178560000 ")
En réponse vous allez recevoir un message du style :
" Service 33700. Merci pour votre signalement etc…"

Pour ce qui est du "spam SMS" :
Le spam SMS est du style : " Vous avez un message vocal, appelez le 0836…… ou de la pub diverse.
Pour le signaler, voici la manipulation :
Pour les numéros commençant par 3,4,5,6,7 et 8 à 5 chiffres, répondre par " STOP SMS " (tarif normal, non surtaxé).
Pour les autres messages :
Transférez le SMS tel quel au "33700"
En réponse 33700 vous demande le numéro qui vous a envoyé le SMS.

Renvoyez juste le numéro incriminé et la procédure de signalement est terminée.

 

Voici des moyens simples de lutte contre cette "pollution". Plus ces manipulations seront utilisées, moins vous serez sollicité !

 


Télécharger
Contrôlez, nettoyez et dépannez votre connexion internet
60 mc Avril 2017 - nettoyer internet.pdf
Document Adobe Acrobat 204.3 KB

Télécharger
Dopez votre connexion internet avec un répéteur wi-fi
60 mc Avril 2017 - Répéteurs wi-fi.pdf
Document Adobe Acrobat 581.7 KB